À votre écoute au 01 73 74 71 72
LIVRAISON GRATUITE dès 45€ d’achat
4 astuces bien-être pour attaquer les fêtes
- -
11/30/18

4 astuces bien-être pour attaquer les fêtes

ASTUCE BIEN-ÊTRE N°1 : prendre soin de sa flore intestinale

 

Véritable acteur de notre santé, l’intestin est l’organe maître à chouchouter pour passer un hiver serein. Souvent mis à mal durant les fêtes de fin d’année, voici quelques astuces afin de pallier la nutrition moderne et ses détracteurs :

  • On nourrit son microbiote avec des fibres, notamment solubles (aussi appelées prébiotiques) qui, au contact de l’eau forme un gel visqueux. Mais aussi des fibres insolubles. Les bactéries intestinales s’en nourrissent, les dégradent, les fermentent, générant alors de nouveaux composés, essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. En résumé, c’est la diversité des fibres qui fait la diversité du microbiote. Si on souffre du syndrome du côlon irritable ou de pathologies digestives, il convient de consommer les légumes cuits et de limiter les fibres insolubles qui sont fermentescibles (oignon, ail, poireaux, artichaut…).
  • On consomme des probiotiques.
  • On limite le sucre et les produits raffinés.
  • On modère sa consommation de viandes rouge.
  • On apprend à gérer son stress grâce à la méditation, la respiration abdominale et les techniques utilisées en sophrologie.

 

ASTUCE BIEN-ÊTRE N°2 : renforcer son système immunitaire

 

  • On adopte une alimentation équilibrée en harmonisant son assiette avec des produits de qualité et de saison.
  • On utilise les super-aliments, dans les smoothies par exemple, pour booster son organisme.
  • On privilégie des infusions afin de drainer les émonctoires, et plus particulièrement le foie, qui va être très sollicité lors des repas de fin d’année.
  • On mise sur les produits de la ruche en effectuant par exemple une cure de propolis aux vertus antioxydantes et antibactériennes.
  • On se supplémente en vitamine D3.
  • On pense aux cures de jus afin de maximiser les apports en vitamines et minéraux.
  • On n’oublie pas de bouger : activités sportives, marche nordique, etc.
  • On privilégie la relaxation et un sommeil réparateur.
  • On se couvre bien la nuque et le dos.

 

ASTUCE BIEN-ÊTRE N°3 : anticiper les repas de fêtes

 

Vous vous demandez comment vous allez pouvoir gérer les repas de fêtes cette année ?

Voici quelques astuces :

  • On se prépare quelques jours avant en adoptant une alimentation saine mais pas restrictive !
  • On ne fait surtout pas de diète avant le repas du jour J sinon on prend le risque d’aiguiser son appétit.
  • On essaie de commencer son repas avec des crudités : une salade, des bâtonnets de carotte ou de concombre à l’apéritif, etc. L’objectif est d’activer les enzymes gastriques et de faire comprendre à votre organisme que le grand moment est arrivé.
  • On mastique bien ! Plus les aliments seront coupés plus la digestion sera légère.
  • On évite les associations type sucré/salé ou protéine forte/amidon fort, qui vont avoir tendance à envoyer beaucoup trop d’informations à notre organisme. En effet, les protéines se digèrent dans l’estomac (milieu acide) tandis que les amidons dans la bouche grâce à la mastication et le duodénum (milieu alcalin). Les informations sont digérées au fur et à mesure de leur arrivée en fonction du niveau d’acidité demandé. C’est donc pour cela qu’en faisant des mélanges improbables, on obtient parfois une fermentation, provoquant une gêne intestinale plus ou moins marquée.
  • On évite les excès d’alcool : on profite oui mais on reste raisonnable
  • On arrête de culpabiliser et on savoure son repas !
  • Une fois le repas terminé, on ne fonce pas sur les papillotes ou les chocolats, on privilégie une infusion de romarin pour soulager le foie et l’appareil digestif.

 

ASTUCE BIEN-ÊTRE N°4 – Help : lendemain de fête !

 

Si vous avez bien suivi les conseils du jour J vous ne devriez pas avoir besoin d’aller plus loin. Néanmoins pour ceux qui en auraient besoin, voici nos dernières astuces :

  • Appliquez l’adage : « petit déjeuner de roi, déjeuner de prince et souper de mendiant »
  • Faites des monodiètes, le soir par exemple, afin de soulager votre système digestif et lui permettre d’être au repos. Vous pouvez par exemple miser sur une soupe, un fruit en compote sans sucres ajoutés, du riz ou bien un bouillon de légumes.
  • Privilégiez une consommation de fruits et de légumes verts car ils regorgent de chlorophylle, permettant une meilleure oxygénation des cellules. On évite les viandes rouges, l’alcool, le tabac, les matières grasses, qui encouragent la production d’acide urique et de toxines.
  • Hydratez-vous au maximum en buvant de l’eau afin de favoriser l’élimination des déchets. Ajoutez 2 cuillères à café de vinaigre de cidre bio + 1 à 2 cuillères à café de miel dans un verre d’eau tiède. Buvez ce mélange chaque matin, de préférence à jeun, pendant une semaine. Cela va permettre de rétablir l’équilibre acido-basique éprouvé généralement pendant les fêtes de fin d’année et aidera à soutenir votre système immunitaire.
  • Si possible, prévoyez des séances de hammam ou de sauna, afin de permettre l’ouverture des pores, la sudation, et de faciliter la respiration et l’ouverture des voies nasales.
  • Soulagez votre foie à l’aide de plantes telles que le chardon marie, le radis noir ou l’artichaut que l’on peut retrouver sous forme d’ampoules. Vous pouvez également positionner le soir une bouillotte bien chaude sur votre foie, pendant 10/15 minutes.
  • On se couche plus tôt afin de dormir suffisamment. On évite donc tout ce qui peut perturber le sommeil comme par exemple le café, l’alcool et surtout les écrans (tablettes, téléphones).

Auteur : Healthy Charly
Blog : https://healthycharly.com/
Instagram : healthy_charly

par Alexandra Belin
Responsable Marketing et Communication chez PAF

Ajouter un avis