Boire des jus fait-il mincir ?

Boire des jus fait-il mincir ?

4 janvier 2018 0 Par Sophie

On peut lire sur internet que certains jus detox feraient maigrir. Info ou intox ?

Ne confondons pas « détox » et « régime ». La détox sert à « purger » notre corps en le purifiant un maximum de ses toxines. On peut perdre un peu de poids à cette occasion, mais ce n’est pas du tout systématique, et ce n’est pas l’objectif. Le régime lui, sert à mincir… et idéalement à ne pas reprendre le poids perdu !

 

Soyons clairs : les jus à eux seuls ne font pas maigrir. Mais ils peuvent y contribuer ! Pour mincir durablement tout en conservant la santé, il faut a minima 3 conditions :

1) Maîtriser sa balance calorique : c’est à dire faire en sorte que notre organisme dépense plus de calories que ce qu’il ingère afin de puiser dans les stocks de graisses.

2) Continuer à recevoir suffisamment d’énergie (calories), d’eau et de micronutriments pour permettre au corps d’assurer les fonctions quotidiennes sans le mettre en souffrance.

3) Avoir une flore intestinale variée et équilibrée (les études récentes montrent que nos bactéries intestinales sont nos alliers minceur N°1).

Certains facteurs rendent la tâche plus ou moins difficile : la génétique, l’âge, le stress, le manque ou pas de sommeil, certaines maladies et médicaments, l’activité physique… et le plaisir !

Les jus peuvent aider à maigrir

(il s’agit alors de jus « maison » faits à l’extracteur, ou de jus pressés à froids comme PAF, fabriqués à partir de produits bio et sans additifs)

✔️En cure : une personne qui ferait une cure en consommant uniquement des jus de légumes (ou soupes) pendant 1 à 7 jours verrait sans aucun doute son poids réduire. Ces jus étant peu caloriques, ils obligent le corps à puiser dans ses réserves pour assurer ses besoins de base, tout en lui fournissant des micronutriments essentiels. C’est plus facile à faire et moins risqué qu’un jeûne, même si l’accompagnement par un naturopathe est conseillé pour préparer l’avant-cure, définir le programme, la quantité et le type de jus. Ce type de solution ne peut être qu’occasionnel et une alimentation variée et équilibrée doit vite reprendre pour que la cure de jus n’entraîne pas de carences.

✔️En monodiète : une personne qui intégrerait des jus de fruits et légumes pressés à froids comme alternative à un repas (par exemple à un petit déjeuner ou à un dîner) deux fois par semaine, tout en ayant une alimentation équilibrée le reste du temps et une activité physique adaptée, verrait elle aussi sans doute son poids réduire petit à petit sur plusieurs mois.

✔️En complément d’un régime : les jus aident le corps à se revitaliser, se détoxifier (au même titre que tous les fruits et légumes entiers et crus) et sont un bon complément pour les programmes minceurs qui entraînent parfois des carences ou mises en circulation de toxines.

✔️A la place d’un dessert ou d’une collation : les jus sont des boissons idéales pour remplacer des desserts gras ou contenant des sucres industriels. Certes ils sont sucrés, mais ils n’entrainent pas de pic de glycémie ce qui limite le grignotage.

Les jus à eux seuls n’aident pas à maigrir

✖️ Les jus à eux seuls ne feront jamais maigrir si l’alimentation de base est de mauvaise qualité ou en trop grosse quantité, et si on ne dépense pas suffisamment d’énergie par l’activité physique.

✖️Les jus de fruits industriels ont plutôt tendance à faire grossir ! En effet les techniques de production leur font perdre leurs micronutriments (enzymes, vitamines, anti-oxydants)… il ne reste que de l’eau sucrée colorée. Un peu comme un coca sans les bulles !

✖L’excès de jus de fruits et légumes, quels qu’ils soient, comme tout excès alimentaire est déconseillé. Les jus ne peuvent remplacer de façon systématique les fruits et légumes entiers qui restent essentiels pour la mastication, l’apport en fibres et l’effet de satiété… des facteurs indispensables à une bonne gestion du poids.