À votre écoute au 01 73 74 71 72
LIVRAISON GRATUITE dès 45€ d’achat
Rééquilibrage alimentaire vs régime, pourquoi se lancer ?

Rééquilibrage alimentaire vs régime, pourquoi se lancer ?

Rééquilibrage alimentaire et régime, le constat

Le constat est évident : sur le long terme, aucun des nombreux « régimes » n’a vraiment fait ses preuves. Régime hyper-protéiné, régime hypo-calorique,  régime cétogène, etc… 95% des régimes ne servent à rien ! Pour retrouver son poids de forme, les spécialistes recommandent une vraie démarche de fond qui vise à repenser sur la durée ses habitues alimentaires : c’est le « rééquilibrage alimentaire« .

La majorité des personnes qui ont suivi les régimes ventés dans les livres et magazines voit leurs kilos effectivement diminuer rapidement pendant les quelques semaines du régime, mais ces personnes en reprennent autant (voire plus) quelques mois après ! Une reprise au goût amer car tout cela s’est souvent fait au prix d’efforts importants ou d’effets secondaires plus ou moins gênants (frustrations liées au privations, inconforts digestifs, fatigue…).

Les bienfaits d’un rééquilibrage alimentaire

Pour Boris Jean, naturopathe à Paris,  » les personnes qui perdent durablement leurs kilos excédentaires sont celles qui prennent leur temps pour arriver à cet objectif. Elles acceptent le fait qu’il leur faudra plusieurs mois pour atteindre leur poids de forme. En contrepartie, leur nouvelle silhouette sera plus stable dans le temps car elles auront modifié en profondeur leurs habitudes alimentaires, reprogrammé leur métabolisme sur un nouveau modèle énergétique, restauré leur digestion et appris à faire la différence entre la vraie faim et la pulsion émotionnelle. C’est ce qu’on appelle un rééquilibrage alimentaire« .

Perdre ses kilos excédentaires est donc une course de fond (pas un sprint !) car c’est une vraie « reprogrammation ». Avec cette approche durable, il est tout à fait possible de perdre 1 à 3 kilos par mois … avec moins de frustrations, en découvrant de nouvelles saveurs et en ayant une meilleure compréhension de votre corps et de ses besoins réels.

En quoi consiste un rééquilibrage alimentaire ?

Etape 1 : améliorez votre digestion

Cela paraît évident (pourtant les régimes ne s’en préoccupent pas), mais le rééquilibrage vise d’abord à s’assurer que la digestion est réellement efficace. Il est désormais reconnu scientifiquement que la bonne santé de nos intestins, et notamment de la flore intestinale, favorise la régulation du poids. Une flore bactérienne diversifiée diminuerait même les pulsions alimentaires. Le rééquilibrage travaille sur cette diversité en intégrant dans l’alimentation des pré- et probiotiques naturels et certains compléments alimentaires spécifiques (comme la spiruline, le psylium etc.). Vous pouvez également décider de vous lancer dans une cure afin de suivre un programme complet pour retrouver un vrai confort digestif pour vous aider à prendre de bonnes habitudes.

Etape 2 : apprenez la vraie valeur des nutriments

Bien entendu le rééquilibrage alimentaire a pour principal objectif d’apprendre à manger sainement avec des aliments peu voire pas transformés. On redécouvre le goût des aliments simples (mais riches en micronutriments) comme les crudités et jus de légumes, les oléagineux, les légumineuses, céréales complètes etc… L’idée principale est de substituer progressivement les aliments contenant des sucres rapides (pain blanc, céréales, confiture…) ou des mauvaises graisses (charcuterie, fromages en sachet de supermarché…) par des aliments contenant des sucres lents et fibres (pain complet type pain Essene, fruits entiers…) ou de bonnes graisses (huiles de chanvre, colza, fruits à coque…).

Rééquilibrage Alimentaire - Les jus PAF

Etape 3 : adoptez de nouvelles habitudes

Des bonnes pratiques d’hygiène alimentaire sont également adoptées progressivement lors du rééquilibrage : mastiquer suffisamment pour que les aliments soient réduits en bouillie avant la déglutition, avoir régulièrement recours aux monodiètes ou aux jeunes intermittents (en fonction de votre organisme), boire au minimum 1,5 litres d’eau par jour et moins d’alcool etc…

Et les émotions dans tout ça ?

Les problèmes de poids sont souvent auto-entretenus par des causes émotionnelles : pour éviter certaines émotions désagréables, la plupart des personnes se jette sur des aliments « refuges » (souvent constituées de calories vides), puis culpabilise d’avoir cédé à la tentation… ce qui renforce la mauvaise estime de soi et les émotions négatives. Pour sortir de ce cercle vicieux, le rééquilibrage alimentaire apprend à se poser les bonnes questions dès qu’une pulsion survient : « Ai-je vraiment faim ? « , « Quelle émotion est-ce que je cherche à enfouir ? », « Puis-je faire autre chose que manger pour me sentir mieux ? ».

Des exercices de gestion du stress comme la cohérence cardiaque ont fait leur preuve pour gérer ces états émotionnels. Il existe des applications gratuites pour vous permettre de faire ce type d’exercices. Il est aussi parfois nécessaire d’aller en profondeur pour se confronter directement aux causes à la source de ces émotions négatives.

Envie de vous lancer ?

Au travers de notre nouvelle cure Légèreté nous vous donnons les clés pour vous insuffler la première impulsion d’un rééquilibrage alimentaire. Grâce à notre programme complet de conseils naturopathiques vous ferez petit à petit l’apprentissage de ce qui est bon pour vous. Vous y découvrirez également un livret de recettes saines et diététiques pour vous accompagner tout au long de votre cure et vous faire (re)découvrir le goût des aliments bruts, sains, et gourmands.

Rééquilibrage alimentaire - Les jus PAF

Conseil de lecture

Pour aller plus loin nous vous conseillons également l’excellent livre de Erwann Menthéour « Et si on arrêtait de se mentir » aux éditions Pocket.

Auteur : Boris JEAN, naturopathe à Parishttp://www.borisjean.fr